De la Société de Tir au Club de Tennis

Historique des Arquebusiers

historique

La Société de Tir

La naissance et le développement du club de tennis des Arquebusiers sont intimement liés aux destinées de la Société des Arquebusiers dont les origines remontent à l’an 1402. Cette société peut être considérée comme la société de loisirs la plus ancienne du Grand-Duché. Tir à l’arc et à l’arbalète, cette association purement récréative au début, fut militaire au Moyen Âge, puis religieuse au XVIIIe siècle. Avec l’invention des armes à feu, elle prit le nom de « société de tir à l’arquebuse » en 1837. Comme le maniement des armes fut le passe-temps favori des principaux bourgeois de la Ville, les arquebusiers prirent de l’importance de sorte qu’ils furent associés aux évènements majeurs de la vie sociale.

Jusqu’en 1899 l’existence de la société fut maintes fois remise en question alors qu’on ne disposait pas de localités appropriées permettant l’exercice du tir. Au début du 20e siècle on s’établissait au « Kreuzgründchen », à l’endroit qui abrite actuellement le Centre Culture de la Schéiss. Les conflits mondiaux mirent un frein aux activités, la société fut liquidée et les activités de tir suspendues en 1948.

 

Le Club de Tennis

Déjà en 1922 on avait procédé à la création d’une société commerciale, chargée de l’exploitation des installations du Val Ste-Croix et de l’aménagement de cinq terrains en brique pilée. Cette date peut être considérée comme le point de départ du Tennis Club des Arquebusiers.

La qualité des installations et l’excellence du site en firent le lieu de rencontre du Tout-Luxembourg de l’époque. Les premiers tournois étaient organisés auxquels participaient les meilleurs « raquettes » françaises, allemandes, belges et anglaises.

À partir des années trente le club de tennis connaissait un développement fulgurant sous la direction de l’infatigable Léon LEFEVRE qui servait le club successivement comme secrétaire, puis comme président jusqu’en 1975.

Après un temps d’arrêt dû à la guerre, l’arrivée des Gaston WAMPACH et Géza WERTHEIM permettait de relancer les activités tennistiques de sorte que l’on décidait finalement de s’associer aux autres clubs grand-ducaux en vue de créer une fédération dont Alex SERVAIS, un « arquebusier » fut le premier président.

Ce fut le véritable départ du tennis de compétition à Luxembourg que jusqu’à nos jours le TC Arquebusiers n’a cessé de marquer de son empreinte. C’est ainsi que la plupart des champions nationaux sont sortis des rangs des Arquebusiers : Gaston WAMPACH (7x entre 1946 et 1956), Frank BADEN (14x entre 1954 et 1969), Jean NEUMAN (3x entre 1970 et 1973), Johny GOUDENBOUR (6x entre 1980 et 1985), Maryse WOLTER (7x entre1958 et 1966), Elis PLEISER (3x entre 1946 et 1950) et A.M. KIPGEN (3x entre 1951 et 1954).

Durant des décennies et jusqu’à nos jours des joueurs et joueuses du TC Arquebusiers ont été à la base des équipes de Coupe Davis et du Fed Cup. Durand les années 1947 à 1962 ce furent les

Frank BADEN, Gaston WAMPACH, Géza WERTHEIM, Thierry BRASSEUR et Jean NEUMAN qui constituaient les piliers de nos sélections nationales, reliés ensuite par les Johny GOUDENBOUR et plus tard par Mike SCHEIDWEILER et Gilles KREMER. Au Fed Cup pour les dames, compétition organisée depuis 1963 seulement, ce sont Claudine SCHAUL et Anne KREMER qui présentent le plus de sélections.

Jusqu’à ce jour le Tennis Club des Arquebusiers reste le club de tennis le plus titré au Grand-Duché avec ses 37 titres de champions chez les Messieurs et les 19 titres pour les Dames. A cela s’ajoutent encore 9 Coupes FLT chez les Messieurs et 2 pour les Dames.

Plus récemment c’est la nouvelle génération avec à sa tête les MOLINARO et THOLL qui ont brillamment pris la relève de leurs aînés. C’est ainsi que le TC Arquebusiers a pu inscrire au cours de la saison 2016/2017 une de ses plus belles histoires alors que ses équipes Dames et Messieurs Seniors ont remporté les 4 titres mis en jeu par la Fédération de Tennis.

 

Les Présidents du TCA

1922-1930 Robert COLLART

1930-1975 Léon LEFEVRE

1976-1980 Joseph KINSCH

1981-1995 Gaston WAMPACH

1996  Georges BADEN

1996- aujourd'hui Kik SCHNEIDER